La villa Vasco de Gama

La villa, l’esprit d’une construction

« J’ai construit ma maison comme un jouet et j’y joue du matin au soir », écrivait Pablo Neruda dans ses mémoires. Il avait bâtit sa maison comme un bateau dont il était le capitaine … en savoir plus

La villa Vasco de Gama répond à une approche de même nature: faire une villa où il fait bon vivre… La maison fût donc dessinée comme une invitation à la rêverie avec de nombreuses attentions et références ce tout en privilégiant l’esthétisme et le plaisir de vivre.

Au centre du projet, une maison d’exception ouverte sur l’extérieur avec le principe des moucharabiehs (1) : voir sans être vu! Parmi les grands principes retenus comme idées forces :

  • la symétrie,
  • la lumière (de jour comme de nuit). La nuit les lumières extérieures mettent en valeurs les éléments décoratifs et d’architecture. Les lumières intérieures centralisées créent des ambiances chaudes et originales.
  • les matériaux naturels: le bois, le marbre, le granit, le plâtre traditionnel, …
  • la technique ( électricité domotique, la sonorisation centralisée, baie de brassage,…)

La villa en résumé …

Conçue en 2011 dans le style de l’architecte O.M. Ungers (façade rythmée, lignes pures), en position dominante, elle offre une belle luminosité, avec vue. De nombreux éléments d’artisanat  et d’antiquité intégrés (piliers, portes, fenêtres,…).

  1. Rez-de-Chaussée de 400 m² avec une partie de 170 m² à ciel ouvert, avec piscine chauffée en marbre et terrasse en merbau massif. Dans la partie fermée, une cuisine et arrière cuisine (44 m²), salle à manger et réception (60 m²), bureau (24m²), suite master de 53m² (chambre, dressing, salle de bain).
  2. Rez-de-jardin de 400 m² comprenant 2 suites de 37 m², terrasse en granit de 80 m², salle de relaxation de style (hammam, spa, fitness). Buanderie,  chaufferie, caves, locaux techniques et pièces de rangement.

Chauffage au sol gaz naturel, électricité domotique, sonorisation, bassins à l’eau de source, portail électrique, maisonnette de jardin, accès et parking privés, terrain de 2704 m². Proche de la cité médiévale de Sarlat, tous commerces et services.

 

La villa en images, comme un paquebot sur la colline …

Voir l’intérieur de la maison:

  1. rez de chaussée
  2. rez de jardin
  3. vues de l’extérieur

(1) Le moucharabieh est un panneau ajouré de bois tourné qui sert aussi bien à protéger des regards qu’à conserver la fraîcheur

Comments are closed.

  • Film de la villa

  • La Villa en résumé

    Conçue en 2011 dans le style de l’architecte O.M. Ungers (façade rythmée, lignes pures), en position dominante, elle offre une belle luminosité, avec vue. De nombreux éléments d’artisanat et d’antiquité intégrés (piliers, portes, fenêtres,…).

    1 - Rez-de-Chaussée de 400 m² avec une partie de 170 m² à ciel ouvert, avec piscine chauffée en marbre et terrasse en merbau massif. Dans la partie fermée, une cuisine et arrière cuisine (44 m²), salle à manger et réception (60 m²), bureau (24m²), suite master de 53m² (chambre, dressing, salle de bain).
    2 - Rez-de-jardin de 400 m² comprenant 2 suites de 37 m², terrasse en granit de 80 m², salle de relaxation de style (hammam, spa, fitness). Buanderie, chaufferie, caves, locaux techniques et pièces de rangement.
    Chauffage au sol gaz naturel, électricité domotique, sonorisation, bassins à l’eau de source, portail électrique, maisonnette de jardin, accès et parking privés, terrain de 2704 m². Proche de la cité médiévale de Sarlat, tous commerces et services.